Pistazzio, facturation et auto-entreprise : où de l’importance de savoir déléguer

Tout allait pourtant si bien pour Juliette…
Elle pouvait enfin vivre de sa passion : la photographie ! Mais, dans son école, on ne l’avait pas tout à fait préparée à devenir chef d’entreprise. Et personne ne l’avait prévenue de la difficulté du suivi de la clientèle et des problématiques liées à la facturation. En clair, Juliette passe presque plus de temps à jongler avec ses logiciels qu’avec ses appareils.
Et pourtant elle est équipée : une base de données pour les clients, une pour les fournisseurs, une pour sa comptabilité, et un logiciel de traitement de texte pour les factures et les devis.
Bref, aujourd’hui Juliette se trouve à un tournant de son activité que beaucoup d’auto-entrepreneurs connaissent : le succès est au rendez-vous, les commandes affluent, il faut se concentrer sur les prochains contrats... et ne pas se noyer dans la paperasse chronophage.
Comme Juliette, vous êtes peut-être perdu face à la pléthore de propositions de logiciels, plus ou moins complets, plus ou moins chers s’occupant à votre place de la gestion administrative de l’entreprise : les fameux logiciels ERP ou, en français progiciels de gestion intégré.
Or l’un des plus complets et plus « user friendly » est suisse : il s’agit du logiciel Pistazzio.

Intuitivité et simplicité

Pistazzio a été imaginé par trois professionnels des nouvelles technologies qui cherchaient, comme Juliette, un outil simple et efficace pour leur faire gagner du temps… et donc de l’argent.
Ne trouvant rien d’approchant, ils fabriquent eux même leur logiciel.
10 ans après, plus de 50 salariés s’occupent de 15 000 clients professionnels, la plupart à la tête de petites entreprises.
Fidèle au cahier des charges initial, Pistazzio se veut donc un logiciel simple d’accès, y compris pour les utilisateurs n’ayant aucune culture administrative. Les clients du logiciel ont sous la main, dans les FAQ, quelques articles vulgarisateurs et des vidéos explicites. Un support par mail, chat et téléphone permet de répondre à toutes les interrogations.
Quant à l’interface, Pistazzio est une solution « cloud » : tous les outils sont consultables où que vous soyez, sur tablette, smartphone ou ordinateur. Et, chose rare de nos jours, le logiciel est compatible avec les trois grands systèmes d’exploitation informatiques Windows, Apple et Linux.
Une fois sur votre « nuage », l’interface est simple et se maîtrise rapidement.
Juliette peut y intégrer ses bases de données de clientèle, de fournisseurs, et ses propres produits et prestations évidemment, directement depuis Excel mais aussi toutes les coordonnées et Vcard de ses clients.
La gestion des clients devient intuitive : classement par catégories, suivi des clients, notes pour étoffer les informations relatives aux clients, possibilité d’exporter les adresses pour un publipostage ciblé.
Et la facturation devient ainsi presque un jeu d’enfant.

Gagner du temps, de l’argent sans spolier le client

Avant la facturation, l’entrepreneur peut gérer les projets et les devis jusqu’à leur finalisation.
La création des factures, grâce à des modèles, est parfaitement automatique, les bulletins de versement (avec numéro de référence : BVR) sont intégrés en relation avec les comptes bancaires enregistrés. La TVA, s’il y a lieu, est décomptée. Les mentions obligatoires et autres obligations comptables sont générées automatiquement.
Les clients peuvent recevoir directement les factures par mail au format PDF, abaissant ainsi les charges et l’impact environnemental d’un envoi par la poste. On peut y inclure offres promotionnelles, réductions, échelonnements et autres cadeaux !
Enfin, le logiciel se charge lui-même des relances et retard de paiement, aspect du commerce qui peut rebuter plus d’un chef d’entreprise.
Une gestion poussée du stock est aussi incluse. Un « magasin virtuel » permet de différencier entre autres les produits disponibles de ceux qui sont réservés.
Idéal pour les professionnels souvent en déplacement, on peut donc à tout moment gérer son entreprise, proposer des devis et des factures.
Cerise sur le gâteau, qui plaît bien à Juliette notre artiste, les factures peuvent être personnalisées, un plus indéniable pour établir une relation cordiale avec le client.
Pistazzio a mis en place un sondage interne auprès de ses clients et les résultats sont impressionnants. En moyenne, les utilisateurs de Pistazzio économisent 6000 CHF par an avec un gain de temps énorme : plus de trois heures de travail administratif par semaine traité par le logiciel et alors disponible pour l’entrepreneur.
Le temps passé à traiter les commandes est réduit presque de moitié, pour moitié moins d’effort.

Au-delà de la facturation

Comme bon nombre de logiciels semblables, Pistazzio propose le complément incontournable à la facturation, même pour la formule la moins chère : une gestion précise et facile de sa comptabilité. L’interface permet en effet de suivre en temps réel la bonne santé de l’entreprise grâce, entre autres, à des graphiques simples et efficaces.
Car la force de Pistazzio, c’est d’avoir été le premier logiciel suisse avec une connexion directe avec des services bancaires fournissant la vision la plus précise des encaissements, des achats, etc... bref de la vie de l’entreprise. Le nombre de banques intégrant Pistazzio est en constante évolution.
De même, plus de 550 fiduciaires sont partenaires Pistazzio. Ils permettent une gestion comptable extrêmement précise et sont aussi à l’écoute des clients pour toutes les questions en matière de fiscalité, notamment pour les règles de facturation à l’exportation.
Et vous voici sans effort dans le monde de l’e-banking !
Toujours dans un souci de mobilité, une appli pour smartphones permet aux entrepreneurs nomades de scanner tous les documents (reçus, justificatifs, note de frais…) à l’aide de l’appareil photo et de les télécharger directement sur le compte Pistazzio. Un pas de plus vers la dématérialisation complète des échanges clients/fournisseurs.
Pistazzio est aussi réfléchi pour accompagner la vie et l’essor de l’entreprise. Car tout ce dont on vient de parler est disponible dans la version « de base » du logiciel. Juliette gagne du temps, de l’argent, son entreprise grandit, elle devra peut être gérer des salaires, des projets de grandes ampleurs, l’assurance de ses salariés… Elle pourra compter sur le paquet complet Pro+ de Pistazzio.
Enfin, pour rester au plus près des attentes et problématiques des clients, il existe une plateforme dédiée : le « portail d’idées » dans lequel tout le monde peut soumettre des améliorations !
En conclusion Juliette va pouvoir se re-concentrer sur ses appareils photos, sans pour autant négliger son entreprise.